Interviews TEDxReims

Publication le juin 3rd, 2013 | par Richard Carlier

TEDxReims, par et pour les rémois(es)

Faites cet exercice simple et enquêtez donc autour de vous : nombreux sont ceux qui ne connaissent pas encore les conférences TED. Vous en trouverez pourtant aussi beaucoup qui apprécient déjà : et ils seront emballés quand vous leur annoncerez qu’une édition rémoise se prépare pour le 22 novembre !

TEDxReims_logo2Alors vous me direz : pourquoi parler de l’organisation de la future conférence TEDxReims dans un blog qui a pour objet l’usage des réseaux sociaux dans la Cité des Sacres ? Je vous répondrai simplement en vous expliquant que nous sommes ici à l’aube d’un projet qui catalyse le même type de dynamiques : sourcer au plus près de ses habitants les sujets qui les intéressent, leur donner la parole et leur offrir ainsi une tribune pour partager leurs passions.

Reims is Beautiful a donc rencontré Grégory, initiateur de ce projet, pour un entretien très enthousiasmant, et ce, pour deux raisons. La première, c’est qu’il écarte l’idée qu’il ne se passerait rien ici ; qu’il serait encore plus difficile de monter un tel projet en région. La seconde, c’est qu’il a su nous convaincre, ce papier ne sera donc qu’une première étape, car les coups de main que nous pourrons apporter à TEDxReims ne font que commencer.

Bonjour Grégory, tu peux te présenter ?

Je m’appelle Gregory PIERSON, j’ai 41 ans et je travaille comme responsable de l’administration des ventes pour une maison de champagne.

Peux-tu nous expliquer ce qu’est une conférence TEDx ?

Depuis 25 ans, la conférence TED donne la parole à des passionnés qui souhaitent partager leurs idées. Initié aux États-Unis, le concept s’est étendu au reste du monde sous la forme TEDx ( le « x » signifiant qu’il a été accordé une licence pour utiliser cette formule, très efficace quand il s’agit de diffuser des points de vue innovants). 

Peux-tu nous expliquer pourquoi il était urgent de monter un TEDx dans notre coin ?

Par essence, un TEDx sert à mettre en valeur des spécialistes ou des passionné(e)s, ce qui va bien souvent de paire : il y en a énormément dans la région et ils sont trop peu connus à mon goût ! De plus en plus de villes en France se lancent dans le concept TEDx, on peut citer bien sûr Paris, mais aussi, Rennes, Bordeaux, Toulouse, Montpellier et bien d’autres encore. Avec le potentiel de talents que nous accueillons en Champagne, il était grand temps que des locaux leur offrent un espace de parole avec une proposition comme celle de TEDx.

Quel a été chez toi l’élément déclencheur pour entamer cette aventure ?

Cela fait plus d’un an et demi que je souhaitais la monter. Mais comme tout projet il faut savoir s’entourer, car seul on ne peut pas réussir. Ayant eu l’occasion de discuter avec d’autres organisateurs de TEDx, j’ai été très motivé par leur enthousiasme et je me suis lancé dans la constitution d’une équipe pour mener à bien cette déclinaison rémoise de la conférence.

Au début, je ne savais pas si j’allais recevoir un écho favorable quant à cette initiative. J’ai commencé par sélectionner des contacts grâce aux réseaux sociaux et ça m’a permis de me lancer relativement facilement. J’ai rapidement constaté que celles et ceux qui ont répondu présents connaissaient déjà le concept TED : il suscite beaucoup d’enthousiasme de la part de ceux qui en sont friands.

La qualité des interventions que l’on y découvre fait vraiment bouger les manières de voir les choses, alors c’est sûr que ça donne envie de le faire chez soi et pour ses proches. Je pense que beaucoup avaient déjà imaginé qu’il fallait qu’un TEDx se monte à Reims : il suffisait que quelqu’un justement catalyse cette volonté pour que les choses se fassent.

J’ai senti qu’il était temps « d’y aller »

Et qu’est-ce qui te motive toi ? 

Je pense que l’organisation d’un tel événement est une belle aventure, très enrichissante pour tous ceux qui vont y participer. J’ai senti qu’il était temps « d’y aller » en jaugeant des retours que j’ai pu obtenir via les réseaux sociaux auprès des personnes qui ont acceptées de s’engager dans cette aventure. C’est réellement, de mon point de vue, l’élément qui a rendu les choses possible : savoir que l’on peut compter sur une équipe pour mener à plusieurs un tel projet.

Et alors quel est-il cet accueil que les rémois(es) t’ont réservé ?

J’ai été reçu à bras ouverts dès les premiers instants. Par exemple, l’espace de coworking de Reims, La Capsule, géré par Nicolas Gillet a tout de suite proposé de faire une réunion dans les locaux pour lancer le projet avec les personnes qui avaient montré un fort intérêt pour organiser un TEDx à Reims. La Capsule est d’ailleurs devenu notre lieu habituel de rendez-vous pour toutes nos réunions.

Nous avons actuellement un noyau dur d’une dizaine de personnes qui sont fortement impliquées ce qui permet d’avancer à un très bon rythme et avec des résultats de grande qualité. Il n’en va pas moins que nous allons avoir besoin de plus de bénévoles pour tout préparer au mieux.

Comment peut-on rejoindre le projet aujourd’hui ?

Avant tout, il est important que les gens qui souhaiteraient rejoindre le projet adhérent au concept TEDx et soient convaincus de son intérêt. En effet, j’ai pu constaté que le concept peut plaire ou ne pas plaire. J’ai déjà rencontré une personne qui n’a pas du tout adhéré au projet, ni compris l’intérêt d’un TEDx.

Il est alors inutile d’insister car l’énergie que demande cette implication bénévole exige de la ressource. Même si nous avons un noyau dur de 12 personnes, nous recherchons toujours activement des bénévoles qui vont pouvoir nous apporter leur aide, de préférence dans un domaine qu’ils connaissent bien comme la logistique événementielle.

Le mieux,  c’est encore de me contacter dans un premier temps par mail pour faire connaissance: pierson.gregory@gmail.com

Le top, ce serait sans doute : « je reviens direct l’an prochain ! »

Il y aussi une liste de diffusion, non ?

Nous avons effectivement une liste de diffusion, mais elle est utilisée en interne au sein de l’organisation. Avant d’en faire partie, il faut montrer son intérêt pour le projet, se rencontrer et voir si on peut faire un bout de chemin ensemble.

Nous allons bientôt utiliser Facebook et Twitter, ainsi qu’un site internet dédié pour partager l’avancement du projet. Les échanges commencent déjà à fleurir sur Twitter avec le hashtag #TEDxReims et la Page Facebook est sur les rails : un plan de communication complet est bien sûr en cours d’élaboration.

TEDxReims logo

Quelle couleur souhaites-tu donner à la journée du 22 novembre ?

Nous allons tout faire pour que le TEDx de Reims soit un événement qui marque les esprits de celles et ceux qui auront la chance d’y participer. Je ne conçois pas autrement un tel événement que comme une source d’enrichissement personnel pour chaque spectateur. Chacun doit pouvoir en sortant de cette soirée se poser mille questions ou se dire qu’il n’a pas vu le temps passer, ou encore « j’ai beaucoup appris de cet échange proposé par des intervenant(e)s de qualité ».

Le top, ce serait sans doute : « je reviens direct l’an prochain ! »

Comment vois-tu les TEDx de manière générale ? 

Dans l’époque à laquelle on vit, je pense que nous sommes noyés par les informations. Nous ne prenons pas assez de temps pour nous poser et nous interroger sur ce qui nous fait avancer. Un TEDx, ça doit servir à ça : prendre soin de soi (et de son intellect) en se posant le temps d’une soirée.

As-tu déjà des éléments de programmation à nous communiquer pour nous donner envie de venir le jour j ?

Dans l’immédiat et comme le précise les règles de TED, je ne peux pas dévoiler le contenu du programme de l’événement : c’est une surprise !  …mais je peux déjà annoncer que nous allons nous attacher à mettre sous les projecteurs des acteurs talentueux originaires de la région et qui méritent, au sens de l’équipe, d’être mis en avant.

Et tu penses vraiment que c’est le bon moment pour un TEDxReims ?

On ne peut pas vraiment définir ce qui est ou pas le bon moment pour organiser ce type d’événement, mais après la phase de réflexion et d’étude, il faut se lancer. Si on attend toujours ou que l’on a tendance à remettre au lendemain, on ne fait jamais rien !

De quoi as-tu besoin aujourd’hui et pour lequel nos lecteurs pourraient aider ?

A ce jour, nous sommes à la recherche de bénévoles qui pourraient nous prêter main forte dans l’organisation et lors de la soirée de l’événement. Nous sommes aussi à une étape où nous cherchons des partenaires privés car le budget n’est pas encore bouclé, même s’il est déjà solidement enclenché sur une bonne voie : s’il y a des responsables motivés qui nous lient, il ne faut pas qu’ils hésitent à me contacter par mail pour voir comment ils pourraient contribuer.

facebook-tedxreims twitter-tedxreims wordpress-tedxreims

 

Tags: , ,


A propos de l'auteur



Retour en haut ↑
  • Beautiful pictures by @Igersreims !

  • On vous attend sur Facebook !

  • Beautiful Web 2.0 !












  • Happy from Reims !

  • Beautiful Hashtag >> #Igersreims