Ici ReimsBouge

Publication le février 28th, 2013 | par Jean-Sébastien Lefévère

Reims, ville qui bouge ?

La Ville de Reims a commandé une étude auprès d’Ipsos pour connaître le niveau de satisfaction des rémois (un échantillon d’un peu plus de 800 personnes) face aux récents changements opérés dans la ville, ceux en cours et ceux à venir. L’ensemble de l’étude est particulièrement satisfaisant. Les rémois ont-ils une si belle image de leur ville ?

Pas forcément lorsque l’on s’attarde un peu sur Twitter par exemple. Le Hashtag #Reims fait assez rapidement ressortir des sentiments plutôt négatifs. Certes, il n’est pas rare de voir les personnes satisfaites se taire, et les insatisfaites le crier sur les toits ! Impossible d’utiliser les médias sociaux (dont Twitter) pour mesurer un niveau de satisfaction général. Ils sont néanmoins générateurs d’une certaine atmosphère qui pourrait sans doute être modérée avec une présence officielle, et non politisée (ce point m’apparaît particulièrement important !) de Reims, principalement sur Facebook et Twitter.

 

Présence digitale : peut mieux faire

Cela vaut bien sûr pour les rémois mais aussi pour l’ensemble des membres de leurs réseaux, qu’ils soient en France ou ailleurs, et qui peuvent alors un peu trop facilement associer Reims à des adjectifs peu valorisants. D’ailleurs si l’on se réfère à l’étude ci-dessus, le niveau de satisfaction est appréciable, mais il en est tout autre avec le Palmarès des 50 villes où il fait bon vivre de l’Express, dans lequel Reims était particulièrement mal classée (excepté pour la partie transports). Nuançons tout de suite ce type de classements basés sur une série de critères pertinents pris de manière individuelle, qui ne le sont plus forcément de manière globale. Difficile de savoir où placer notre ville par rapport à ses voisines mais une chose est sûre, la ville évolue fortement ces dernières années. En bien, en mal ? A chacun de se faire sa propre opinion…

Une aspect peut grandement influer sur les actions opérées : la communication ! Et puisque que c’est la thématique de ce blog, encore davantage par la communication digitale. Notamment lorsqu’il s’agit de toucher une cible jeune (mais pas que) qui dit s’ennuyer, qui ne lit pas les journaux locaux où ceux édités par la ville, et qui lorgne vers le Sud et le soleil. Il ne convient pas de se battre contre Météo France mais bien de valoriser des actions utiles (et trop souvent invisibles) en s’adaptant à la cible. En cela, les médias sociaux offrent de belles perspectives même s’ils ne sont pas la Recette Miracle attendue et créatrice de la Vitamine D perdue durant ce trop long hiver !

En reprenant les résultats de l’étude inaugurant cet article, 37% des rémois se considèrent « mal informés ». Dans le même temps, 67% considèrent que la Ville « ne fait pas suffisamment d’efforts pour tenir compte de l’avis des habitants avant de prendre les décisions importantes. » Informer et Échanger font partie des maître-mots qui définissent les médias sociaux, et plus largement Internet, et cela paraît évident que c’est la principale piste à creuser.

Pour l’information, prenons l’excellent exemple de la Galerie de Culture que vous pouvez retrouver aux abords du Grand Théâtre : quelle meilleure réponse apporter aux éternels pessimistes persuadés de l’inactivité de leur ville ? Il suffit d’y faire un tour pour rapidement se rendre compte qu’avec beaucoup d’abnégation et toute la bonne volonté du monde, il est impossible de participer à l’intégralité des évènements proposés à Reims ! Voilà, les éternels insatisfaits sont prévenus, il va falloir bosser un peu pour trouver de meilleurs arguments. Certes le site web de la Galerie de Culture est encore en rodage, et la stratégie de présence sur les médias sociaux, pour le moment automatisée, ne correspond pas aux attentes et aux spécificités de la cible. Mais force est de constater qu’il y a une sacrée base sur laquelle travailler et communiquer, et ça c’est plutôt rassurant !

A la recherche d’une communauté d’ambassadeurs

Qu’est-ce qui fait qu’on est rémois ? Et qu’est-ce qui nous rend fiers de l’être ? En général, une fois passé les anecdotes liées au Champagne, et à quelques lignes dans les livres d’histoire, difficile pour un extérieur de définir « le rémois ». Pourtant l’histoire commune des rèmes puis des rémois et notre patrimoine (de la Porte de Mars aux chefs d’œuvre après-guerre de l’art déco) définissent clairement une communauté à part, qui possède ses propres codes. Qui dit « communauté » dit « ambassadeurs », qui utilisent notamment les réseaux sociaux pour valoriser – j’ose le dire – leur « amour » de Reims.

Les superbes initiatives mises en avant dans ce blog le montrent bien : du temps passé, bénévolement et en dehors des heures de travail, pour raconter, photographier, filmer, tout ce qui se fait de bien et de beau à Reims !

Il ne manque plus qu’une vision , une impulsion, pour mixer ces initiatives sincères avec de vrais moyens, pour communiquer intelligemment autour de Reims sur le digital ! Soyons optimistes, malgré un certain retard dans le domaine, ça ne devrait plus tarder à arriver !

Tags: , , , ,


A propos de l'auteur

Community Manager rémois de naissance et de "ré-adoption" !



Retour en haut ↑
  • Beautiful pictures by @Igersreims !

  • On vous attend sur Facebook !

  • Beautiful Web 2.0 !












  • Happy from Reims !

  • Beautiful Hashtag >> #Igersreims